Accueil > Troubles sexuels > La frigidité, source d’angoisse dans le couple

La frigidité, source d’angoisse dans le couple

Pour les femmes qui en sont victimes ou pour leur partenaire, la frigidité est toujours une situation difficile à vivre. Comprendre la frigidité en détectant son origine peut être un pas vers la « guérison ».

Les deux types de frigidité

La frigidité est définie par l’absence de désirs et/ou de plaisir lors du rapport sexuel, à la différence de la dyspareunie où l’acte sexuel provoque des douleurs. On distingue deux types de frigidité, dont la frigidité totale et la frigidité relative. Dans le cas d’une frigidité totale ou primaire, la femme n’éprouve aucune volupté ni lors de l’acte ni au cours des préliminaires. Par conséquent, elle ne parvient pas à l’orgasme. En général, la frigidité totale est d’origine psychologique, relative à l’histoire sexuelle de la femme.

Dans le second cas, celui de la frigidité relative ou secondaire, la femme peut éprouver un désir sexuel et un plaisir initial sans aboutir à l’orgasme. Elle s’installe après une période de vie sexuelle avec orgasme. Il arrive aussi qu’elle ressente un plaisir intense au début des ébats amoureux et finit par jouir malgré un faible désir. Les deux cas de frigidité sont souvent liés au partenaire ou à une situation particulière.

Les sources du mal

Parmi les causes de la frigidité primaire figurent les antécédents de relations incestueuses ou des attouchements, voire un viol subi durant l’enfance. Une éducation ou une religion rigide qui qualifie la sexualité de sale par exemple peut entraîner un rejet du plaisir. On notera aussi une première relation sexuelle ratée, une brutalité du partenaire ou toute forme de traumatisme. Un problème d’ordre sexuel du partenaire comme une éjaculation précoce ou un dysfonctionnement érectile est également des facteurs déterminant la frigidité.

Quant à la frigidité secondaire, celle-ci fait souvent suite à des variations hormonales, la prise de certains médicaments ou une intoxication alcoolique. En d’autres termes, elle est d’origine organique, suite à une intervention chirurgicale, des infections vaginales ou des maladies endocriniennes. Néanmoins, des causes psychologiques sont également évoquées comme le stress, les conflits dans le couple, la fatigue ou la recherche systématique d’un orgasme vaginal. Toute agression sexuelle ou un avortement peut encore engendrer la frigidité relative.


2010-2018 Maxi Passion - Magazine et boutique sexy
Plan du site | Contact | RSS 2.0