Accueil > Sexualité - couple > L’acupuncture et la sophrologie pour rebooster la libido

L’acupuncture et la sophrologie pour rebooster la libido

Compte tenu du rythme actuel d’une personne active, on peut affirmer que personne n’est à l’abri d’une baisse de libido. L’acupuncture et la sophrologie sont deux techniques qui aident à la rebooster.

Pourquoi une baisse de libido ?

La baisse de libido peut avoir de nombreuses causes, dont la fatigue et le stress. Le rythme de vie actuel oblige bon nombre de personnes à toujours courir, à réduire le temps qui devrait être alloué à la détente, aux passions et au repos. Cela n’est pas favorisé par le changement de saison qui peut également entraîner une baisse d’énergie et de légères déprimes. Pour rebooster la libido, de nombreuses techniques existent, dont l’acupuncture et la sophrologie.

L’acupuncture pour rebooster sa libido

Lorsque la baisse de libido est causée par la baisse d’énergie, l’acupuncture est recommandée pour la rehausser. En effet, cette technique agit uniquement sur la relance de l’énergie, les causes émotionnelles ne peuvent être traitées de cette manière. Avant la première séance, la zone du blocage énergétique sera tout d’abord déterminée par le praticien. Pour relancer la circulation de l’énergie, une à plusieurs séances d’une demi-heure peut être nécessaire, selon le cas. Généralement, le traitement s’avère efficace lorsqu’une grande fatigue se fait ressentir. Pendant les séances, le praticien insistera particulièrement sur les méridiens de l’estomac et du foie. Sachez également que l’acupuncture peut être une solution probante contre les autres troubles sexuels tels que l’éjaculation précoce ou la frigidité.

La sophrologie pour rebooster sa libido

La sophrologie, quant à elle, agit sur la relance de la libido par l’évacuation du stress. Si les deux techniques semblent à priori similaires, la différence réside dans les principes de chacune. La sophrologie n’agit pas sur la circulation de l’énergie, mais aide une personne à reprendre le contrôle de son corps, notamment de manière psychologique. Ainsi, le stress sera évacué par la relaxation, mais surtout, les conséquences du stress - dont la baisse de libido -seront éradiquées par la confiance et l’estime de soi. Par la suite, la sophrologie permettra de s’épanouir au niveau sexuel, réduisant, voire éliminant le manque de désir quelle que soit sa cause. Concrètement, des exercices de respiration sont réalisés dans le but d’une relaxation et d’une détente complètes. Ils peuvent être prolongés, même si le trouble sexuel a disparu.


2010-2018 Maxi Passion - Magazine et boutique sexy
Plan du site | Contact | RSS 2.0